BA/20 . La La Land – La La Meh

La La LandLa La Land, beaucoup, mais alors beaucoup de monde n’en dit que du bien, et depuis un moment, et pourtant je n’étais absolument pas tenté… Puis j’ai vu Whiplash du même réalisateur, coupable aussi de 10 Cloverfield Laneavec la musique aussi en trame de fond. Je l’ai beaucoup aimé, j’ai donc laissé sa chance à La La Oulala.

Bon, niveau réalisation, je n’ai rien à dire, c’est coloré, il y a de très beaux plans, de beaux mouvements de caméra, de sacrés (faux) plans séquences et la musique se fond bien dans l’histoire. J’avais peur que ça pousse trop la chansonnette de manière radicale mais les transitions sont bien amenées. Les acteurs sont dans leurs rôles et livrent de belles prestations.

Mais voilà, je suis hermétique à ce film. Je n’ai pas été porté par l’histoire qui manque de force, je n’ai pas aimé l’écriture trop chapitrée. Je pense qu’après Whiplash, qui était vraiment puissant, je m’attendais à quelque chose de plus fort, de plus percutant.

Alors, c’est peut-être moi qui suis sans cœur face à l’histoire d’amour qui défile à l’écran pendant plus de 2 heures, mais c’est une histoire de goût et je n’ai pas accroché, La La Land, pour moi, c’est La La Bof.

On est en 2017, bonjour.

Bonjour à tous. Cela fait un moment que je n’ai pas posté d’article ou donné d’information, je profite de ce début d’année pour y remédier.

Donc tout d’abord, c’est une nouvelle année qui commence. Accueillons 2017 et durant cette année, je vous souhaite de réussir à faire tout ce que vous souhaitez. Savourez vos victoires, apprenez de vos échecs/obstacles si vous en rencontrez et surtout restez positifs. En bref, je vous souhaite une année riche, constructive et pleine de découvertes. Profitez de vos proches, savourez vos hobbies et jouez bien =)

En ce qui me concerne, ces dernières semaines ont été assez chargées autant professionnellement que personnellement, cela va certainement durer encore un peu. J’ai donc préféré ne pas me forcer à écrire plutôt que d’écrire à la va-vite sans prendre de plaisir.

Je compte évidemment me remettre à alimenter ce blog dès que possible donc restez sur vos gardes, je ne suis pas loin ;)

Sur ce, je vous souhaite encore mes vœux pour cette nouvelle année et on se retrouve prochainement ^^

Bonjour 2017 - Hiver

BA/19 . Les 7 mercenaires – Sors ton calibre

Les 7 mercenairesLa galerie de personnages présentée par ce nouveau western est intéressante, permet de varier de ton assez facilement et donne un rythme amusant aux dialogues. Qu’un western puisse compter sur des échanges verbaux affûtés, c’est déjà une bonne partie du travail qui est faite et cela est réussi dans les 7 mercenaires (The magnificent seven) .

La réalisation est elle aussi de qualité, les plans sont beaux et les paysages hallucinants. Il n’y a bien qu’une chose que je reprocherai aux 7 mercenaires, c’est d’en faire un peu trop, pour un western, dans sa dernière partie. Mais je ne peux pas nier que même si je trouvais la séquence trop hollywoodienne, je m’y suis quand même bien amusé.

Il faut être réaliste, si le western et ses codes n’ont pas beaucoup évolués, ces dernières années il arrive à se moderniser et si on ne fait pas le vieux con qui râle sur tout et n’importe quoi, bah c’est cool en fait… et je n’ai pas envie d’être toujours un vieux con x)

Voilà, en quelques mots, les 7 mercenaires, c’est cool :D
¬o( ̄- ̄メ)

. Geek . Jeux vidéo . Cinéma . Dessins . Photos .