Date Limite… Very Bad Trip v1.5 ??

Date Limite

Réalisé par Todd Phillips
Avec Robert Downey Jr., Zach Galifianakis, Michelle Monaghan, plus (lien allociné)
Titre original : Due Date
Long-métrage américain
Genre : Comédie
Durée : 1h35min
Année de production : 2010
Distributeur : Warner Bros. France
(infos et images : Allocine)

Synopsis :
Peter Highman a 5 jours pour traverser les États-Unis afin de rejoindre sa femme qui va accoucher. Facile en avion… moins lorsqu’il rencontre Ethan Tremblay qui va les interdire de vol… Mais bon en voiture c’est jouable… Mais avec Ethan rien n’est sûr…

Date Limite - Ethan Tremblay et Peter Highman / Zach Galifianakis et Robert Downey Jr.
– Donne-moi ces putains de clés !! –

Mon avis :
Le papa de Very Bad Trip nous sort un autre road trip avant la sortie de Very Bad Trip 2 (ça fait beaucoup de tripes là ). Alors, un Very Bad Trip Version 1.5 pour nous faire patienter avec la banane ?

Todd Philips reprend sa coqueluche du moment, le frappa-dingue Zach Galifianakis (vous prenez un ours, vous lui mettez une barbe vous avez notre homme) et lui trouve un compagnon de route improbable en la personne de Robert Downey Jr. sans oublier la crotte sur patte… le toutou.

Le film plante les personnages et nous prépare à  passer au travers de situations très cocasses avec ce tandem inimaginable. On se dit qu’on est bien parti. Ça tombe plutôt bien, avec pas moins de 3600 km de route on devrait avoir le temps de se marrer.
Mais voilà , le film peine à  trouver un rythme survolté et patauge entre gags hilarants et passages pseudo-dramatiques lourdingues.

Zach joue une fois de plus de son « charme » naturel et de sa case en moins pour créer un personnage sensiblement identique à  celui qu’il incarne dans le film précédent. Robert quant à  lui joue un personnage yoyo qui oscille entre le sans-cœur et le bisounours, difficile à  cerner.

Date Limite - Christine Highman / Michelle Monaghan
– Bon les garçons, fini de vous amuser, il faut penser à  rentrer hein… –

Ma conclusion :
Date Limite manque de rythme ou de profondeur. Plus de rythme pour un film vraiment drôle et divertissant ou plus de profondeur pour avoir autre chose que des brouillons de personnages et une réelle relation entre les 2 protagonistes.
Nous n’avons donc pas ici un Very Bad Trip 1.5

En deux mots : « amusé » mais « déçu« .

Date Limite - Peter Highman, le chien et Ethan Tremblay / Robert Downey Jr., le chien et Zach Galifianakis
– Et maintenant, on va où ??? –