Tous les articles par Taka

BA/03 . Expendables 3 – Trop vieux pour ces conneries

cine107-expendables3-01Ils sont de retour pour du fan service burné, des explosions, des gros pistolets, du câlin viril. Et il faut admettre que tout ça fonctionne toujours aussi bien. Pas de prise de tête, de l’action qui tache, des blagues de merde, des clins d’œil, mais…

Mais !

PUTAIN DE MAIS !

Ça pleurniche beaucoup, ça papote et ça se plaint comme des petites vieilles de supermarché. En essayant de trop réfléchir, la série se perd dans le sentimentalisme et le scénario, déjà pas fou en général, est de plus en plus léger. Bref, une série qui dérive dangereusement, ça sent la retraite !

En gros, les scènes d’action et l’humour viril oui, le reste… c’est raté.

QTE/22 . Ori and the Blind Forest

Vous ne le savez peut être pas mais j’adore Super Metroid. Pourquoi je vous dis ça ? Parce que je vais vous parler d’un metroidvania qui m’a aussi laissé sur le cul.

Ori and the Blind Forest

Ori and the Blind Forest (XboxOne – PC)

Je ne ferais qu’un QTE à propos de ce jeu parce je ne saurais pas être objectif donc je ne donne que mon ressenti , sans trop de détails. Je ne veux pas trop chercher la petite bête de peur de briser la magie que ce jeu a su me faire ressentir.

Japon 2014 / Bonus . Le loot & Log Out

Vous n’y croyez plus ? Rassurez-vous, je n’étais pas loin de ne plus y croire non plus ^^
Bref, voilà enfin mon dernière article sur le voyage au Japon cuvée 2014 durant lequel je vous présente un peu plus en détails certains achats que j’y ai fait. Je ne vous montre pas tout dans cet article, ce n’est pas dans l’ordre d’acquisition, mais j’ai essayé de regrouper au max. Vous en avez déjà vu un échantillon lors de notre passage à Akihabara (et si tu cliques là, c’est magique, tu peux relire l’article)

Japon 2014 / Bonus . Loot & Log Out 01

Miam !

Histoire de vous mettre l’eau à la bouche, je commence par de le bouffe. C’est à Kyoto que nous avons croisé une petite boutique de confiseries, on est tombé sous le charme de ces petits poussins en guimauve. Il y avait d’autres animaux représentés comme des cochons par exemple. On a hésité avant de les manger, au final nous les avons sacrifié sur l’autel de la gourmandise, ils étaient fermes, avec un goût léger et pas trop sucré.