MegaMind . MegaBleu

Megamind

Réalisé par Tom McGrath
Avec Will Ferrell, Brad Pitt, Tina Fey, plus (lien allociné)
Long-métrage américain
Genre : Animation, Comédie
Durée : 1h35min
Année de production : 2010
Distributeur : Paramount Pictures France
(infos et images : Allocine)

Synopsis :
Megamind et MetroMan sont envoyés sur Terre alors qu’ils sont nouveaux nés de planètes sur le point d’être avalées par un trou noir. L’un deviendra super vilain, l’autre super héros mégalo. Leur rivalité ponctuera la vie de MetroCity.

Megamind - Roxanne Ritchi & MegaMind / Tina Fey & Will Ferrell
– Vazy mam’zelle t’as un zéro-six steuplé ? –

Mon avis :
Huuum que d’appréhension. Un super héros, un super vilain, de la 3D et de l’animation 3D… Tout pour être à  la mode et aussi tout pour rater un film. Mais bon, ce n’est pas avec des préjugés qu’on donne un avis, voyons plus loin…


Esthétiquement, le film est cohérent, mais mis à  part MegaMind et sa “nounou” le design est quelconque. C’est propre mais il manque quelque chose.
Si visuellement les personnages ne sont pas exceptionnels, leurs caractères sont assez complémentaires et différents que le film prend une autre dimension. Si au début MegaMind semble être le vilain loser mégalo de base, il n’en est rien et sous se gros crâne bleue se cachent plusieurs facettes. MetroMan n’est pas en reste avec son comportement qui mérite des claques, le héros commun en prend un coup XD
Quant aux second couteaux, on ne tombe pas dans le cliché des rôles ridicules sans saveurs. La demoiselle n’est pas si en détresse que ça, le guignol réserve aussi quelques surprises.
En gros la distribution des rôles est amusante et réserve des surprises loin des classiques du genre.

Le scénario tire son épingle du jeu dans le sens ou le vilain, pour changer un peu, gagne et tue (!! oui m’sieur dame) tout simplement le héros. Mais sous cette idée fumeuse le scénario reste prévisible, dommage.

L’histoire nous balade entre humour, action, remise en question. C’est d’autant plus chouette que l’humour n’est pas lourd, c’est donc appréciable. Mais (et oui, encore un) l’ensemble n’est pas super bien dosé et certains passages longuets cassent le rythme du film.

Bon, je m’étais dit que j’arrêterai en 2011 de parler de la 3D. Elle s’est démocratisée et les réalisateurs ne tirent pas vraiment parti de la technologie. Mais après avoir vu un film qui m’en a mis dans la gueule… bah finalement, je continuerai encore un moment à  donner mon avis sur la 3D. Ce film… ce n’est pas MegaMind.
La 3D n’est pas franchement utile. Comme d’habitude elle apporte une profondeur, c’est sympa mais sans plus. Il n’y a pas de plans vraiment pertinent… Pour info, je ne considère pas une tour qui nous tombe dessus comme pertinent par exemple.

Megamind - Minion & MegaMind / David Cross & Will Ferrell
– Alors ? Qui c’est qui a la plus grosse ? –

Ma conclusion :
J’avais peur mais finalement MegaMind est un film sympathique. Il a ses erreurs, ses défauts. C’est en quelque sorte un film de Noà«l correct qui remplis son rôle qui est de nous divertir sans prétention. Maintenant, pour un film avec un méchant décallé je conseille plutôt « Moi, moche et méchant »

Megamind - MegaMind / Will Ferrell
– Tadaaaa !!! Hein ?… Quoi ?? Comment ça c’est fini ?! –