Scream 4 . Peur tu auras… ou pas

Scream 4

Synopsis :
C’est l’anniversaire du massacre à  Woodsboro. Les jeunes en rigolent et organisent une fête en son honneur. Mais c’est sans compter le retour de Sidney ainsi que celle de Ghostface.

Mon avis :
Bon, Scream… Ca fait longtemps et niveau originalité on a vu mieux, voyons ce que Craven nous sort alors que le marché du film d’horreur a évolué.

Dès le début il nous annonce la couleur. Scream 4 (SCRE4M pour être branché) joue la carte de la dérision et même de l’auto dérision. Une série de mises en abîme se moque des films à  suites jouant sur des codes bien définies. Il ne se cache pas quand il s’attaque à  Saw et Scream pour ne citer qu’eux.

Scream 4 est une repompe de Scream, le scénario suit le même schéma en rajoutant un rapport avec les réseaux sociaux et les règles établies dans les films d’horreur. Donc oui, Craven ne joue toujours pas la carte de l’originalité, c’est même carrément pire, il passe pour une feignasse : « Hum… j’ai pas d’idée… et si je refaisais Scream ? Naaan ça passera jamais ^^ » Si ? Cool alors, à  moi les thunes et les putes. » (non non, je ne cherche pas à  corrompre les moteurs de recherche avec des mots racoleurs)


Si on prend le film au premier degré, il déçoit. Pas d’originalité, du revu en moins bien, il ne fait pas peur… Bref, c’est au quatrième degré (quatrième, Scream 4, haha, lol… hum désolé) qu’il faut le prendre pour que le film nous fasse sourire.

Scream 4 - Rebecca, Judy Hicks, Inspecteur Hoss, Sidney Prescott, Gale Weathers, Dwight
– Service d’escorte de Woodsboro, trop la classe ! –

Niveau casting c’est mitigé. Les anciens reprennent du service pour la continuité, ils ont l’air de s’amuser et c’est tant mieux, leur jeu est détendu et ils ont fait mieux mais ça passe.
Pour les nouvelles têtes, ce sont de sacrés têtes à  claques (je parle des jeunes). Hayden Panettiere peut assassiner son coiffeur et retourner à  des séries, son jeu n’étant pas vraiment fait pour du cinéma. Quand aux autres, le casting est raté… Clichés, ridicules, pas convaincant, surjeu bref, soit ils changent de carrière soit ils mettent leur égo de côté et prennent des cours.

Enfin, je dirais que Ghostface est toujours sympathique quand il a son masque, nous offrant d’ailleurs une belle scène digne de la série Saw, mais est complètement ridicule dès qu’il le retire, nous donnant droit à  un final des plus ridiculement grotesque, même au quatrième degré.

Ma conclusion :
Pour moi Scream est loin, les épisodes 2 et 3 ne m’avaient pas marqués, c’est à  peine si je me souvenais qu’il y en avait eu 3… Je suis donc allé voir Scream 4 en me doutant que je ne risquait pas de sursauter, en m’attendant à  un film pop corn pour teenagers.
Du coup, ça m’a fait marrer. Un réalisateur de films d’horreur qui se moque de sa profession et qui n’hésita pas à  prendre sa série en dérision, c’est chouette. Il se moque mais ne vire pas au ridicule comme un Scary Movie.
Alors oui, Scream 4 n’est pas une tuerie (haha… blague… lol…) mais c’est rafraîchissant.

Scream 4 - Jill Kessler / Emma Roberts
– Oulala, j’ai peur, oula, regardez, je ne suis pas crispé, oulala… –

Réalisé par Wes Craven
Avec Neve Campbell, David Arquette, Courteney Cox, plus (lien allociné)
Long-métrage américain
Genre : Epouvante-horreur, Thriller
Durée : 1h50min
Année de production : 2011
Distributeur : SND
(infos et images : Allocine / Textes par Taka)

Scream 4 - Ghostface / Ghostface
– Peut mieux faire ? Oh noooon, ils vont encore dire que c’est ma faute… –

2 commentaires

  • Ben ce film moi je l’ai trouvé trop cacabeurk ! Scream 1 ok mais pourquoi toutes ces suites ratées ! Et les jeunes acteurs :vomi:
    Moi ça m’a pas plus du tout !

  • les photos sont trop cool :love: :love2: franchement se blog est trop génial vive le blogue de scream g d’autresphotos de scream sur mon pc si vous voulez vous m’ecrivez un mail si vous voulez voir les photos je vous les transmettrez par email au revoir franchement c trop cool scream :chante: :fleur: <3