La Grande Aventure LEGO - Header

La Grande Aventure LEGO . Cash Machine

La Grande Aventure LEGO - Affiche

Après les acteurs bankable, je vous présente la marque bankable. La fabrique de briquettes a mis son pied carré dans le jeu vidéo pour faire vendre des boîtes et ça marche. Maintenant elle en pince pour le cinéma et on a le droit à la totale : film, le jeu vidéo du film et les jouets du jeu vidéo du film. À moins que ce ne soit les jouets du film du jeu vidéo, ou le film des jeux du jouet vidéo ?…  Raaah   ヘ(。□°)ヘ

Au début, je ne pensais pas aller le voir La Grande Aventure LEGO. Je m’attendais à un film niais, neuneu et prêt à me coller 1h40 de publicités pour tous les univers développés par la marque. Puis j’en ai entendu du bien, mais genre beaucoup, par paquet de douze. Ok, c’est bon vous m’avez eu, j’y vais…

Alors oui, c’est niais, c’est carrément neuneu, surtout au début ou TOUT EST SUPER GENIAAAAAL ♪♫ … mais c’est drôle !

Et très vite dans ma tête les briques s’emboîtent et je commence à percevoir des messages plus ou moins cachés. Ce qui est un film amusant pour les enfants, mais aussi pour les parents souvent à grand coups de références plus ou moins subtiles et de nostalgie, pointe du doigt une société standardisée, régit à grand coups de règles et de process, lobotomisée par la télé poubelle et les médias, dans laquelle payer n’importe quoi un prix affolant est normal. Et on nous demandera même de sourire et dire que c’est super géniaaaaaal ♪♫.

Et je ne parle que du début du film… La seconde partie délaisse le matériel pour nous pousser plus dans le spirituel.

La Grande Aventure LEGO - Emmet / Chris Patt

Exclusivité : La première image de LEGO TRON Dimension

Le second acte du film accompagne Emmet et le spectateur dans une quête, la recherche de soi, de son identité. Blablabla le courage blablabla l’amour blablabla la force blablabla les amis blablabla… du classique.

Ce que j’ai retenu de cette quête paradoxalement formatée à grand coups de banalités (rappelez-vous ce que j’ai dit plus haut) et de vilains pas beaux : la créativité mais allons encore plus loin.

Avec encore plus de recul, ce film est un foutu manuel d’utilisation des briquettes et un putain d’argumentaire de vente : 

On vous propose pleins d’univers, on ne vous les montre pas tous mais mélangez tout, faites n’importe quoi, construisez et inventez. Bref amusez-vous ! 

La Grande Aventure LEGO - Emmet & Bon flic-Mauvais flic / Chris Patt & Liam Neeson

Mais pourquoi j’ai pas mon jeu vidéo à mon nom hein ? DIS-MOI POURQUOI J’AI PAS MON JEU VIDEO !!

On finira par un troisième acte qui met l’accent sur la magie, l’imagination et la créativité, je reste flou parce que bon, même si je l’ai senti venir assez vite dans le film, cet acte surprend agréablement.

Finalement le film arrive à ses fins : donner envie. Je suis sorti de la salle en ayant envie de jouer aux LEGO, autant en boîtes qu’en jeu vidéo. Il serait facile de dire qu’ils ont réussi à faire payer les gens pour aller voir une pub de 1h40, ce qui n’est pas si faux. Mais il faut reconnaître que le film est bien foutu, ils ont réussi à insuffler de la « vie » et du dynamisme dans des figurines aussi peu articulées et visuellement ça rend bien (si on oublie la 3D relief inutile…). Le rythme est très bon, il délivre des messages et franchement je n’en attendais pas autant de ce film.

Il n’est pas sans défauts, il a ses côtés cucul, la quête du personnage principal est classique, quelques passages sont mollassons mais le film est chouette. Bourré de classicisme, sympa, le tout saupoudré de créativité et d’imagination. Voilà qui résume parfaitement La Grande Aventure LEGO.

La Grande Aventure LEGO - Unikitty, Vitruvius, Cool-Tag, Batman, Benny / Alison Brie, Morgan Freeman, Cool-Tag, Will Arnett, Charlie Day

Achète… Achèèèète…. AAaaachèèèète…

5 commentaires

  • Héhé moi aussi j’ai été agréablement surprise :nerd:

    Au départ j’y suis allée par curiosité, par nostalgie peut-être aussi, sans trop m’attendre à grand chose, plus pour me rappeler mon enfance et les heures passées avec mes frères dans l’univers des briquettes (et puis aussi parce que je n’ai jamais joué aux jeux qui me bottaient bien pourtant). Bref quelque part oui j’y allais pour la pub en espérant que ce soit aussi bien que ce qu’on dit des jeux vidéos!
    Et finalement j’ai été vraiment agréablement surprise! :love: J’ai regretté de ne pas y être allée avec mes frères, on aurait bien déliré sur les petites références aux fans: les briques introuvables, le manuel, la tête d’Emmet (LA tête du légo classique des débuts), le cosmonaute (légo vintage parmi les tout premiers modèles, on en avait hérité d’un cousin plus âgé et le casque était vraiment mal foutu, on a jamais réussi à en préserver un intact XD comme dans le film!)

    Bref tout ça m’a fait très plaisir, et sur le reste je me suis bien marré x)

    Sans compter aussi une « morale » bien amenée, digne de ce qu’on aurait pu attendre de la marque… (même si la fin m’a laissée perplexe, c’était nécessaire)

    Par contre j’étais au ciné avec une dizaine de mômes (oui oui c’était en plein aprème en semaine alors forcément y avait pas foule) et pas un n’a ri, celui devant moi a même eu l’air de s’ennuyer XD je pense que Légo s’est un peu trompé de cible avec leur bande-annonce orientée gamins… Le film est trop coloré, fouilli, va trop vite pour les enfants… (en tout cas pour les moins de 10 ans, je pense)

  • Hé beh ! Ça c’est du commentaire !!

    On n’était pas nombreux dans la salle, et je n’ai pas fait attention aux quelques gamins qui étaient présents (je ne m’étais pas mis à proximité en plus :nerd: )

    La fin ajoute un argument de plus à l’argumentaire de vente :siffle:

  • LEGO est sur tous les plans en ce moment, surtout celui du cinéma. Je trouve qu’ils font vraiment du bon boulot. J’attends avec impatience LEGO Le Hobbit :).

  • Moi qui suis assez sceptique, surtout pour les films de vampires, je dois dire que la bande-annonce m’a beaucoup plu surtout la musique. J’aime bien ce côté sombre et mélancolique dans les films :).

  • Haha, je pense que ton dernier commentaire ne devait pas aller sur cette critique de film x) Si tu parles de Only Lovers Left Alive (et je pense que je vise juste), la bande son est superbe, mais je pense que tu as compris que j’étais sous le charme de la musique après avoir lu la note.