Prometheus . Houston, on a un problème.

Prometheus - 01

Synopsis
Une équipe de chercheurs trouve des preuves d'une vie extraterrestre. Une invitation ? Peut-être... En tous cas une expédition est organisée pour tenter d'aller répondre à une des questions les plus anciennes de l'humanité : Mais putain, d'où venons-nous ?!
Décollage du Prometheus (c'est le nom de leur vaisseau) dans 5... 4... 3... 2...

 

Mon avis
L'action de Prometheus se place dans l'univers de la saga Alien, se passe avant Alien, mais ce n'est pas Alien. On y retrouvera donc des références, des codes, des choses en commun mais rangez vos cosplays de Xénomorphes. Instant confession, avant d'aller le voir nous nous sommes tapé la saga Alien, pas pour réviser mais pour la première fois (le 3... euh bof bof...)
Voilà, comme ça ma note est aussi dans l'univers d'Alien, on va pouvoir passer à la suite.


Encore une fois, la bande annonce vend des plans dynamiques, un rythme de dingue, des explosions, du pan pan boom boom, du spoil... Bref, une bande annonce à l'américaine et comme on commence à avoir l'habitude de voir (et encore, je ne vous ai pas mis la pire)... Oubliez les spoils et le rythme, le film n'est pas qu'une successions de séquences pyrothechniques et heureusement !

La séquence d'ouverture nous permet de comtempler des paysages magnifiques et on est déjà largué... Mais que... qui... mince, c'est quoi ce que je viens de voir ? Bref, on a peur de passer beaucoup de temps loin du vaisseau mais finalement non, on attaque en territoire plus connu pour ceux qui connaissent un peu l'univers, sans quoi c'est l'occasion de découvrir un voyage galactique dans un vaisseau ou tout l'équipage fait un groooos dodo pendant tout le trajet dans des suppositoires cabines transparentes.

Arrivé sur la planète, on est perdu, comme l'équipage, et on découvre des choses, on s'interroge aussi. Encore une fois, pour ceux qui connaissent l'univers, on reconnaîtra des détails, des éléments viennent nous titiller, on s'attend à voir d'autres choses, on a des brides de réponses et des éclaircissements. Pour les nouveaux passagers, rassurez-vous, vous ne serez pas perdus. Vous découvrirez avec les connaisseurs un univers détaillé, impressionnant, cohérent et riche. Ne pas avoir les références n'est absolument pas pénalisant.

Prometheus - 02 - David / Michael Fassbender

- J'ai éternué un peu trop fort... -

Inutile de vous le cacher, ça va finir par partir en sucette. La tension monte, la vraie nature des personnages se dévoile. Certains comportements, certaines réactions laissent songeur mais dans l'ensemble on est balloté dans le feu de l'action, surpris par ce qui arrive sans comprendre parfois comment cela arrive, nous sommes comme l'équipage, toujours largué sur ce terrain inconnu qui se révèle hostile.

Le jeu des acteurs est plutôt convaincant dans l'ensemble, le choix de Noomi Rapace est très malin. Son jeu est bon et son physique ne sera pas sans nous rappeler celui de Ripley à certains moment. Malheureusement, on a encore le droit à des stéréotypes : le geek, le rebelle tatoué, la blonde frigide, le noir cool... mais ils ont quand même leurs facettes cachées qui rendent ces caricatures de personnages plus intéressantes qu'il n'y paraît au premiers abords.

Ma conclusion
Le film a des défauts, c'est de la science fiction mais les scientifiques doivent se crisper quand ils voient certains trucs/actions... Certains passages sont faciles, voire éjectés mais la richesse de l'univers, le rythme et les personnages font de Prometheus un film très agréable visuellement durant lequel on se s'ennuie pas. On en ressort avec des questions, des réponses (pour certains) mais surtout des questions et la scène finale laisse le champ ouvert à une suite si certains veulent se faire un peu de sous en plus ou peut très bien suffire à elle-même.

Un film à voir ? Pour les amateurs de SF, de cinéma, de Ridley Scott, OUI ! Pour ceux qui cherchent un film bas du front où ça défouraille du monstre à tout va, passez-votre chemin, je vous aurais prévenu.

Prometheus - 03 - Elizabeth Shaw / Noomi Rapace

- Hey hey regardez ! Prrrrrrrrrt -

Réalisé par Ridley Scott
Avec Michael Fassbender, Charlize Theron, Noomi Rapace, plus
Long-métrage Américain
Genre : Science fiction, Epouvante-horreur
Durée : 2h03
(infos et images : Allocine / Textes par Taka)

Prometheus - 04 - David / Michael Fassbender

- Ce soir chez Boris, c'est soirée disco ! -

Une réflexion au sujet de « Prometheus . Houston, on a un problème. »

  1. Pour les incohérences dont je parlais, en fait, mon frère a trouvé la réponse : l'action de Prométhéus ne se passe pas sur la même lune que celle du début d'Alien!
    Du coup, ça me rassure, et comme j'ai plein plein de question et que le concept des "ingénieurs" me plait, j'attends la suite!