Star Wars VIII Les derniers Jedi - Header

Star Wars VIII Les derniers Jedi . Petit tour de Force

Je vous l’avais dit lorsque que je vous avais parlé de l’épisode VII, j’avais peur que cette nouvelle trilogie ne se calque trop sur ce qui a été fait avant. Résultat des courses, Star Wars VIII Les derniers Jedi m’a convaincu.

Star Wars VIII Les derniers Jedi

Alors oui, il y a des problèmes. Je note tout particulièrement la fibre Disney qui commence à se faire sentir, entre l’humour un peu trop présent ou mal dosé et les scènes un poil ridicules et pas nécessaires. De l’humour et des passages cul-cul, il y en a eu auparavant, mais je les trouvais moins nombreux ou mieux intégrés.

Ce n’est pas un drame mais ça m’a un peu gêné et je trouve que ça casse le rythme de la narration. On peut probablement parler de maladresse… et il y en a un peu tout le long du film. Notamment avec un voyage d’une paire de personnages vers une planète, mission peu intéressante, un poil inutile, mais qui a le mérite de créer un nouveau duo et de donner un peu plus de perspective à un des deux protagonistes. C’est à peu près le seul intérêt de ce passage, ça et une info.

Star Wars VIII Les derniers Jedi - Rey / Daisy Ridley

Depuis tout à l’heure je vous dit que c’est moyen. Mais alors, pourquoi j’ai aimé ?

Parce que Star Wars les derniers Jedi prend des risques, bouscule des trucs et ça m’a plu. L’approche de la Force est complètement remise en question, on oublie les midi-chloriens (donc, la prélogie est oubliable ? #troll) et il me semble que c’est la première fois qu’il est dit que l’ordre Jedi est une religion, c’est un détail mais ça m’a marqué.

Kylo prend de l’ampleur, conserve son impulsivité mais je le trouve grandit, il pense d’avantage à l’avenir et ne s’accroche plus autant au passé, il brisera d’ailleurs assez vite un élément qui l’y rattache.

Je n’ai pas trouvé que Rey évoluait autant, elle s’affirme plus et prend conscience de sa relation avec la Force… woé, c’est tout je crois. Toutefois, cette manière qu’elle a de l’approcher et ce lien qui semble se créer entre elle et Kylo me fait penser qu’elle jouera un rôle important concernant la manière d’utiliser la Force. Je vois en Rey la possibilité d’être un Jedi équilibré (ça sonne nul, mais je voyais mal comment le dire autrement). On oublie cette fracture entre un côté lumineux et un côté obscur, bonjour la Force, c’est tout. Je m’avance peut-être beaucoup, mais je vous donne ma prédiction (*´ー`)

Star Wars VIII Les derniers Jedi - Kylo Ren / Adam Driver

Je n’en ai pas encore parlé, mais le film est beau. Il y a des plans magnifiques et certains mettent en avant les personnages. Visuellement, sur terre, dans l’espace ou sur des vaisseaux, le rendu est magnifique. Je n’ai pas retenu de thème musical en particulier, mais au niveau du son, j’aime toujours autant celui du sabre de Kylo Ren !

Star Wars VIII les derniers Jedi est un film charnière sur une série de films qui entame sa conclusion. Après avoir tourné autour du Poe (haha blague, pardon) en ramenant des têtes connues et en s’inspirant grandement de ce qui a déjà été fait (L’éveil de la Force #TMTC), décide de foutre un coup de pieds dans les valseuses du passé, lui marcher dessus et complètement l’enterrer. C’est le film de la relève et je mise beaucoup sur le dernier épisode de cette troisième trilogie. Je m’attend presque à ce qu’il soit dramatique !

Pour faire bref, j’ai aimé ce nouveau Star Wars :3

Star Wars VIII Les derniers Jedi - Général Leia Organa / Carrie Fisher

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

O.O LOL ;-) :vomi: :triste: :siffle: :reveil: :pense: :p :nerd: :miam: :love: :love2: :fleur: :dodo: :dodo2: :demon: :chante: :bave: :D :-/ :-) :( *baille*