The Amazing Spider-Man 2 – Header

The Amazing Spider-Man 2 . Featuring Pikachu

The Amazing Spider-Man 2

Attention blague nulle en approche : Direction la salle de cinéma pour se faire une toile et mater une araignée !… Bon, ça c’est fait.

Après le reboot de la saga dont je vous ai déjà parlé (vous connaissez le principe, le lien est à la fin de la note ^-^ ), j’attendais cette suite pour voir la direction que prendrais Marc Webb dans la réalisation de The Amazing Spider-Man 2. Notez la subtilité dans la traduction, en France « 2 » s’écrit « Le destin d’un héros »… Je ne dois pas être bon en anglais, j’étais persuadé que ça se traduisait par « 2 » :D

The Amazing Spider-Man 2 - Peter Parker aka Spider-Man / Andrew Garfield

Pas de bande annonce cette fois, elle montre tout le film…

Le film est dynamique, il se laisse regarder, l’image est propre et on retrouve le terrain de jeu de l’araignée sans grande surprise. On découvre un nouveau vilain (par rapport à la trilogie de Sam Raimi), on fait la connaissance de Harry Osborn et Peter Parker court toujours après ses parents.

Ce second épisode laisse de côté la double vie secrète de Peter. C’est un peu dommage selon moi car je pense que cela fait partie du personnage, mais dans un sens on peut justement penser qu’il est inutile de le rappeler au même titre qu’on ne va pas nous préciser qu’il respire, ça permet de se concentrer sur autre chose : sa relation avec Gwen, l’histoire de ses parents et son combat contre les méchants-vilains-pas-beaux.

The Amazing Spider-Man 2 - Max Dillon aka Electro / Jamie Foxx

Pi – ka – CHUUUUUUUU !

Le film s’articule principalement sur 3 axes et un bonus : Peter Parker & Gwen Stacy / Peter Parker & ses parents / Spider-man & BASTOOOOOON avec en bonus du dubstep. Le rythme du film se joue sur l’alternance de ces séquences sans surprise. Certes c’est efficace, mais c’est loin d’être intéressant.

Au final, The Amazing Spider-Man 2 / le destin d’un Héros est ce qu’il est : un bon divertissement américain à gros budget. On y va pour voir l’araignée voler dans tout les sens, casser du méchant et séduire la princesse demoiselle, c’est tout. Webb n’a pas pris trop de risques, a fait un film propre et lisse qui répond au cahier des charges de la jolie petite super-production hollywoodienne et en voyant la manière dont la suite est amenée, on aura certainement droit au même traitement dans 2 ans.

The Amazing Spider-Man 2 - Peter Parker aka Spider-Man / Andrew Garfield

Halloween Party !!

Un commentaire

  • Ce film m’a déçu, enfin j’avais pas trop aimé le premier mais bon, c’est le nouveau spiderman, bourré de blagues à tout va. La fin ne m’a pas trop donné envie de découvrir la suite. J’espère qu’on sera plus surpris par le nouveau X-men.