Jurassic World - Header

BA/08 . Jurassic World – Dinoland

Jurassic WorldEn ce moment j’ai un peu de mal à aller au cinéma, et je suis en train de rater un paquet de sorties de cet été, mais j’ai toujours un lot de films qui commencent à dater dont j’ai envie de vous parler. Sans être aussi vieux que son nom pourrait le laisser croire, je voulais vous donner mon avis rapide sur Jurassic World.

Et bien je l’ai trouvé cool. J’avais beaucoup aimé Jurassic Park mais je n’accroche pas du tout à ses deux suites qui se prennent trop au sérieux en voulant jouer le film de monstres à la Godzilla (le Kaijū Eiga). J’avais donc beaucoup d’appréhension pour ce quatrième long métrage et j’en suis ressorti content.

C’est con, c’est absurde, c’est incohérent et assumé et ça joue sur la fibre nostalgique avec beaucoup de clins d’œil au premier film plus ou moins discrets (comme quoi il faut oublier les 2 & 3 ^-^’). Globalement le film ne se prend pas au sérieux, les acteurs en sont conscients, jouent dessus et nous offrent des personnages clichés et caricaturaux, Chris Pratt assure de ce côté, et c’est cool. Bref, Jurassic World offre un moment bien sympa. Vous l’aurez compris, il ne faut pas aller le voir en espérant une révolution ou un film sérieux, les épisodes 2 et 3 cherchaient à l’être et c’était raté.

Petit message pour ceux qui ont taclé Omar Sy juste pour le plaisir de râler concernant sa présence au casting. Je l’ai trouvé bien, une interprétation honnête, qui colle avec le ton du film et la bonne idée de jouer sur son accent frenchy en incluant cet aspect dans son personnage, ce qui lui permet d’être encore plus sincère et à l’aise.

2 commentaires

  • Quel timing cette note! Je la vois aujourd’hui alors que j’ai (enfin!!!) vu le film hier! (mais en VF, snif, c’était ça ou rien, je le reverrai en VO plus tard)

    Je suis tout à fait d’accord avec ta note, même si moi j’ai retrouvé des clins d’oeil des 2 autres films aussi dans celui-là et même plus, JPWorld reprend pas mal d’éléments scénaristiques tirés des 3 volets: l’indominus à lui tout seul est une reprise de ce qu’ils ont voulu faire dans le 3 avec le spinosaure… Idem pour l’intervention d’INGEN, qui m’a beaucoup fait pensé au second film… (pour ne citer que ceux-là)

    Au final, on passe un excellent moment! Même si finalement, Omar Sy ne joue aucun rôle, il est même abandonné à son triste sort mdr, et j’ai trouvé ça un peu dommage, mais j’ai beaucoup aimé son interprétation (même si en VF, ça perdait carrément de son charme)

    J’ai adoré! :-D

  • Hello,
    J’ai adoré ce film. Les dinosaures présents dans ce long métrage étaient vraiment très réalistes.
    Au revoir