Assassin's Creed III

Assassin’s Creed III . Les différentes éditions

Assassin's Creed III

31 Octobre 2012, c’est la date de sortie de Assassin’s Creed III ! Bon, si celui-ci n’est pas repoussé comme Tomb Raider et Bioshock Infinite que j’attend mais je doute qu’il fasse partie du lot maudit.
Donc oui, vous avez bien lu, c’est le 3, pas une énième itération du second volet qui aurait pu porter le nom de Assassin’s Creed : Ezio of the Damned avec des zombies et autres morts vivants, quoique ça aurait pu arriver…

Le voilà, il est jeune, il est beau, c’est le nouvel assassin qui est forcément pas content sinon il ne serait pas en train de risquer sa vie à jouer l’acrobate pour tuer des gens. Subtil mélange Britannico-Amérindien le héros du XVIIIème siècle se nomme Connor.

Pour ce qui a été présenté pour le moment, le changement de cadre flatte l’oeil et me laisse un goût de Red Dead Redemption… miam. La forêt et les bêtes sauvages n’y sont pas pour rien je pense.

Assassin's Creed III - Connor en pleine chasse

Comme à chaque fois, plusieurs éditions du jeu seront proposées (images des éditions plus bas) :

  • L’édition standard trouvable partout avec uniquement le jeu dans son plus simple appareil
  • L’édition spéciale qui est exactement la même chose, au même prix et proposée uniquement sur UbiShop. Seulement vous aurez accès (certainement via un code DLC suppositoire) à une mission supplémentaire permettant de récupérer une arme, le mousquet Flintlock
  • L’édition Join or Die qui commence a proposer du goodies vous gratifiera d’une boîte collector renfermant le jeux, le médaillon de Connor dans son pochon (pas de plastique siouplaît, ce serait ridicule…), le carnet de George Washington himself (par contre il s’excuse, il ne pourra pas le dédicacer) qui revient sur le conflit Assassins/Templiers pendant la révolution américaine. Il y aura aussi du contenu de jeu supplémentaire : une mission solo pour récupérer une massue de guerre Pontiac (la tribu, pas les voitures), et un personnage jouable en multijoueurs (le Tireur d’élite) avec un lot de goodies virtuels pour faire son Jackie en multijoueurs.
  • Enfin, l’édition Freedom exclusive à Micromania et UbiShop propose une grosse boîte (ça pue le carton cette histoire) avec à l’intérieur le jeu, le carnet de George Washington, un boîtier de jeu métallisé (les steelbooks qu’on retrouve à des prix prohibitifs sur les sites d’enchères… haha), une figurine (assez classe) de Connor de 24cm (pas mal), une lithographie (j’espère pas une carte postale). On y retrouvera le contenu supplémentaire de l’édition Join or Die ainsi qu’un autre mission solo pour récupérer le couteau du Capitaine Kidd
Assassin's Creed III - Combat en forêt

Bon… Je suis mitigé… Ubisoft avait annoncé une sortie de dingue pour le jeu mais à la vue des différentes éditions assez classique, je suis déçu. Alors oui, les éditions se distinguent par leur contenu exclusif : la mission de l’édition spéciale n’est pas dans les autres, le médaillon est uniquement dans l’édition Join or Die…

Si la figurine a l’air classieuse (reste à voir le niveau de détail du produit finit), cela reste une figurine de plus, rien de vraiment inédit et foufou. Je pense que le carnet de George sera dans le style du codex livré avec Brotherhood, c’est à dire, rigolo mais sans plus…

Bref, après une édition Animus réussie avec un vrai bouquin très beau à la mise en page soignée et une annonce d’une sortie qui se voulait incroyable je suis un peu déçu par les éditions proposées.
Je me doute qu’ils vont encore jouer avec les jeux mobiles et facebook, matraquer de pubs et de vidéos (les supers carnets de développeurs qui se ressemblent tous), d’où leur impressions de faire une sortie de dingue peut-être.

Assassin's Creed III - Connor fier de ses origines

Au final, si je prendrais certainement l’édition Freedom (oui, vous l’avez peut-être remarqué, je n’ai pas encore fait mention de mon achat compulsif de fanboy) j’attend encore quelques mois avant de passer à la caisse. J’ai encore espoir de voir l’annonce d’une édition ultime kiren-lekikitoudur… même si je pense que ce sera en vain.

J’ai été un peu sec et sarcastique sur cette note, sur certains points j’espère vraiment me tromper, mais ça on le verra au plus tard fin octobre, on prend rendez-vous début novembre ici même pour parler du pack que j’aurais choisit et reçu.

Pour revenir plus sur le jeu que sur l’emballage, ce que j’en ai vu a pour le moment titillé ma curiosité. Un nouvel assassin, une nouvelle histoire et un nouvel environnement ne peuvent pas faire de mal à la série. Avec cette atmosphère qui me rappelle Red Dead Redemption, autre titre que j’aime beaucoup, je suis impatient de voir si mon attente est justifiée.

2 commentaires