Bioshock Rapture . Le livre - Header

BioShock Rapture . Le livre

Bioshock Rapture . Le livre - 01Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler d’un bouquin. Et oui, avec BioShock comme sujet, je ne pouvais pas passer à côté. Non non !! Ne fuyez pas !! Je ne serai pas long ^^

BioShock Rapture revient sur les origines de la cité sous-marine et va en grande partie centrer le récit sur Andrew Ryan et son entourage, dans un premier temps, puis sur l’évolution de Rapture et de la communauté qui l’habite.

N’étant pas un lecteur chevronné de romans, je ne me permettrai pas de juger la qualité de l’écriture ou de la traduction mais je peux quand même vous dire qu’elle est agréable à lire.

Ce livre est un bel objet. La couverture est jolie avec du relief et une encre métal, les coins sont arrondis, la tranche des pages est dorée et la mise en page est agréable. C’est un livre grand format, ce n’est donc pas un petit prix (28€ en version française chez Bragelonne au moment où j’écris ces lignes), mais il a un côté objet de collection. Il a d’ailleurs rejoint mon autel à la gloire de BioShock… Oui ! Oui j’ai un étage d’une petite étagère réservée à la série, et alors ?  ( ̄ω ̄;)

Bioshock Rapture . Le livre - 02

J’ai trouvé intéressant de voir Andrew Ryan planter les graines de son projet, les ambitions qu’il avait pour la cité et un peu plus tard, de le voir vivre son projet et évoluer avec lui.

On retrouvera de nombreux noms connus de ceux ayant joué aux jeux et les descriptions des décors sont réussies et m’ont donné envie d’y retourner. J’ai d’ailleurs relancé les jeux une fois le livre terminé juste pour me promener un peu dans les couloirs délaissés de la ville sous-marine. Le premier opus est le plus approprié à ce genre de promenade puisqu’il permet de revenir sur ses pas et donc de revoir plusieurs quartiers, alors qu’il faudra compter sur les sauvegardes et le mode multijoueurs pour aller d’un endroit à l’autre dans BioShock 2.

Lors de mes déambulations post-lecture, j’ai trouvé que les descriptions de la cité qui se trouvaient dans les pages donnaient une plus grande impression de grandeur. Je me suis senti un peu à l’étroit pendant mes premières minutes de randonnée. Cela peut toutefois s’expliquer, le jeu cherche à vous donner une impression de claustrophobie, un espace trop grand ne se prêtait pas à la création d’une telle sensation en plus de rallonger les déplacements et ainsi casser le rythme de la narration. Je pense que cette interprétation que j’en ai n’est pas loin d’être juste quand on essaie de s’imaginer la cité remplie de tous les habitants comme Andrew Ryan l’avait prévu… il fallait de l’espace.

Bioshock Rapture . Le livre - 03

Je pense que ce livre est avant tout destiné aux fans. En effet, il permet d’approfondir l’univers en revenant sur les origines de Rapture et en donnant plus de profondeurs à certains personnages qui n’étaient jusque là que des auteurs récurrents d’enregistrements oubliés sur une table ici ou là.

Par exemple, quelqu’un qui connaît l’univers crée par Irrational Games ne sera pas perdu lorsque les Protecteurs sont sous-entendus au détour d’une description. Toutefois j’ai été frustré de ne pas en savoir plus, certains points manquent cruellement de détails et je pense qu’une personne qui ne connaît pas BioShock sera certainement encore plus frustrée de ne pas en savoir davantage.

Malgré certains manques, j’ai quand même beaucoup aimé ce livre. Même si la fin est plus ou moins connue, il est intéressant de voir comment on en est arrivé à ces changements.

En tous cas, je suis curieux de savoir ce que vous avez pensé de ce livre, que vous ayez déjà arpenté les rues de Rapture ou que vous ayez découvert cette ville grâce au livre.

Bioshock Rapture . Le livre - 04

2 commentaires

  • J’ai vraiment aimé le jeu Bioshock. Plonger dans les profondeurs de la cité sous-marine m’a beaucoup plu. Cependant, je ne suis pas fan de lecture. Donc, ce serait difficile pour moi de lire le livre. Ça vaut le coup ?

  • Le livre n’est pas compliqué à lire et si tu veux en apprendre plus sur les origines de la cité, il est sympa. Je ne suis pas un grand lecteur de romans et j’ai tendance à mettre du temps à les lire mais j’ai lu Bioshock assez vite (selon ma moyenne).
    J’espère que cela répond à ta question.