Détective Dee

Détective Dee : Le mystère de la flamme fantôme . Les bateaux volants

Détective Dee

Synopsis :
Le couronnement de l’impératrice approche mais les morts suspectes et mystérieuses sont de plus en plus fréquentes. La future impératrice louera les services d’un rebel emprisonné pour insubordination afin qu’il la protège et découvre le tueur. Le juge Dee sort de prison après plus de huit ans.

Mon avis :
J’ai vraiment beaucoup de retard, la critique sera donc brève et peu détaillée. Toujours est-il qu’un film chinois à  l’affiche, c’est rare et la bande annonce montrant un bateau qui fait un looping me rendit craintif mais curieux.

Suite »

Devil . Au 666ème sous-sol siouplait.

Devil

Synopsis :
Un ascenceur se bloque avec à  son bord 5 personnes. Mais l’une d’elles est le diable et cherche à  tous les tuer mouahahahaha

Mon avis :
Shyamalan nous a décu avec ses dernières productions… J’essaie encore de penser à  sa bouse de Phénomènes sans avoir la nausée… C’est dur. Bref, il est parti dans un nouveau projet : écrire 5 nouvelles et les confier à  des jeunes équipes de scénaristes et de réalisateurs pour en faire des films. Devil est le premier des 5.

Suite »

Scream 4 . Peur tu auras… ou pas

Scream 4

Synopsis :
C’est l’anniversaire du massacre à  Woodsboro. Les jeunes en rigolent et organisent une fête en son honneur. Mais c’est sans compter le retour de Sidney ainsi que celle de Ghostface.

Mon avis :
Bon, Scream… Ca fait longtemps et niveau originalité on a vu mieux, voyons ce que Craven nous sort alors que le marché du film d’horreur a évolué.

Dès le début il nous annonce la couleur. Scream 4 (SCRE4M pour être branché) joue la carte de la dérision et même de l’auto dérision. Une série de mises en abîme se moque des films à  suites jouant sur des codes bien définies. Il ne se cache pas quand il s’attaque à  Saw et Scream pour ne citer qu’eux.

Scream 4 est une repompe de Scream, le scénario suit le même schéma en rajoutant un rapport avec les réseaux sociaux et les règles établies dans les films d’horreur. Donc oui, Craven ne joue toujours pas la carte de l’originalité, c’est même carrément pire, il passe pour une feignasse : « Hum… j’ai pas d’idée… et si je refaisais Scream ? Naaan ça passera jamais ^^ » Si ? Cool alors, à  moi les thunes et les putes. » (non non, je ne cherche pas à  corrompre les moteurs de recherche avec des mots racoleurs)

Suite »

Black Swan . Le lac des signes.

Black Swan

Synopsis :
Nina est une danseuse de ballet qui veut passer étoile en décrochant le rôle principal dans la relecture du Lac des Cygnes par le New York City Ballet où elle s’entraîne tous les jours en se donnant à  fond. Il va falloir cravacher et en découvrir plus sur elle même si elle veut le rôle.

Mon avis :
Nominations aux Oscars, critiques dithyrambiques (je le sors d’où ce mot O.O ), beaucoup d’encre a coulée à  propos de ce film. Si l’histoire ne m’attirait pas plus que ça, le réalisateur titille ma curiosité, direction donc les salles obscures pour voir si j’en rajoute à  l’engouement à  propos de ce cygne noir ou si je lui tire du plomb dans les ailes.

Nina sera le passe-partout au réalisateur pour aborder différents thèmes. Comme il a l’habitude à  mettre en avant dans ses films, on a devant nous un personnage fragile auquel il ne faudra pas grand chose pour être tout cassé.

Suite »

Sucker Punch . Envie de fan service ??

Sucker Punch

Synopsis :
Après le décès de sa môman, Babydoll se défend contre son beau-père(vers) mais suite à  une balle perdue tue sa petite soeur. Voulant toucher l’héritage que la mère a laissé à  ses deux filles, beau-papa s’arrange pour faire interner la dernière. Babydoll va devoir trouver un moyen de s’échapper avant d’être lobotominser.

Mon avis :
A yé, après les adaptations à  gros sousous, Zack Snyder nous pond une histoire originale. Et quoi de plus accrocheur que des jeunes demoiselles en tenues légères ? Des jeunes demoiselles en tenues légères avec des armes qui poutrent des zombies pardi !

Suite »

127 heures . Love story avec un caillou

127 heures

Réalisé par Danny Boyle
Avec James Franco, Amber Tamblyn, Kate Mara, plus (lien allociné)
Long-métrage américain, britannique
Genre : Drame , Thriller , Aventure , Biopic
Durée : 1h34min
Année de production : 2010
Distributeur : Pathé Distribution
(infos et images : Allocine)

Synopsis :
Histoire vraie : Aron Ralston est une tête brûlée, il aime les sensations fortes et part en week-end dans une région canyonneuse. Sa vie bascule en même temps que le rocher qui lui coince le bras.

127 heures - Aron Ralston / James Franco
– Il est vraiment cool ce vélo qui coûte un bras… –

Mon avis :
Après ma grosse déception concernant Buried (baaaah cacaaaaa !), j’avais peur d’aller voir ce film. Mais j’aime bien le réalisateur Danny Boyle (pour moi, c’est surtout monsieur 28 jours plus tard) et en lisant des articles, des interviews et des reportages à  droite et à  gauche, ma curiosité a été piquée.
Donc du coup, se repose la question : Peut-on faire un bon film avec un mec dans un trou ? (en l’écrivant je me rend compte à  quel point cela peut-être mal interprété…)

Suite »

The Tourist . Le piège parfait (c’est sur l’affiche, j’invente rien)

The Tourist

Réalisé par Florian Henckel von Donnersmarck
Avec Angelina Jolie, Johnny Depp, Timothy Dalton, plus (lien allociné)
Long-métrage français, américain
Genre : Thriller, Drame
Durée : 1h43min
Année de production : 2010
Distributeur : StudioCanal
(infos et images : Allocine)

Synopsis :
Elise, suivie par des agents, part pour Venise afin d’y retrouver Alexander Pearce. Elle rencontre Frank dans le train et l’utilisera à  son insu comme couverture, le faisant passer pour Alexander aux yeux des agents.

The Tourist - Elise Ward & Frank Tupelo / Angelina Jolie & Johnny Depp
– Rassures-moi Johnny,
c’est pas la caméra qui se reflète dans le mirroir quand même ? –

Mon avis :
Une intrigue policière, deux belles gueules du cinéma : Angelina Jolie et Johnny Depp. Il y a de quoi donner envie. Allé hop on se jette dans ce film franco-américain.

Suite »

Unstoppable . Train à  l’approche…

Unstoppable

Réalisé par Tony Scott
Avec Denzel Washington, Chris Pine, Rosario Dawson, plus (lien allociné)
Long-métrage américain
Genre : Action, Thriller
Durée : 1h35min
Année de production : 2010
Distributeur : Twentieth Century Fox France
(infos et images : Allocine)

Synopsis :
Le train 777 file à  toute berzingue sans chauffeur. Il est long, il est dangereux et la catastrophe n’est pas loin… Pourra-t-il être arrêté à  temps ?

Unstoppable - Will Colson et Frank Barnes / Chris Pine et Denzel Washington
– Allé petit. Haut les coeurs et au boulot ! –

Mon avis :
Une histoire de train menée par Tony Scott qui fait de nouveau appel à  Denzel Washington et au jeune capitaine James T. Kirk Chris Pine, on s’attend à  ce que ça déménage.
Alors qu’en est-il ? Tchoutchou…

Suite »
1 2 3 4