Japon Jour 9 . Kyoto

Jour 9 : Lundi 25 Juillet 2011

Réveil agréable sous la grosse et confortable couette du Ryokan… Je ne veux pas me lever… Je suis bien… Mais bon on a un petit déjeuner traditionnel japonais qui nous attend. Au menu, poisson, riz, légumes cuits ou marinés, oeuf entre à la coque et dur, thé, soupe pleine de choses plus ou moins étranges et natto (un truc super fermenté, au goût très prononcé… On n’aime pas). Je suis assez fier de moi, à part le natto, j’ai tout mangé :p(c’est pas le cas de Carotte qui fait bien la grimace !)

On prend ensuite un bus pour aller à la gare. Plié en 2, j’en profite quand même pour dormir un peu. Puis arrivé à la gare, on découvre le Shinkansen. Première claque, ça va vite, et quand il passe sur les voies du milieu, sans s’arrêter et à pleine vitesse, ça surprend. En plus, il ne fait pas trop de bruit comparé à notre TGV national. Le notre arrive enfin et là, c’est la seconde claque. C’est spacieux alors que nous ne sommes pas en première classe, je peux étendre mes jambes sans problème. On profitera du voyage pour dormir un peu (et là vous pensez que je ne fais que dormir… c’est pas vrai !) et casser la croûte… Enfin après tout ce que je me suis enfilé le matin, je n’ai plus très faim…
Notre dernière chance de voir le mont Fuji approche. Le train arrive dans le coin et… On n’aperçoit que des nuages… Nan franchement, elle existe vraiment cette montagne ?

On arrive à Kyoto, accueilli par un guide très gentil et passionné par sa ville natale. Il nous emmène à notre hôtel puis nous propose une visite de Kyoto. On le suit puis une fois son petit tour de mise en bouche terminée, on continue avec un autre couple à déambuler dans les rues et ruelles. On croise pas mal de temples et de tanukis (des bêbettes porte bonheur aux grosses couilles) et on se fatigue les pieds (pour changer un peu).
Grosse surprise de l’après midi : nous croisons Thierry Falcoz, rédac chef jeux vidéo et présentateur sur la chaîne NoLife =) Joie !

Enfin, on se pose dans un petit restaurant traditionnel où on mange assis sur des tatamis pour goûter aux okonomiyaki, une espèce de crèpe ouverte qui passe son temps à cuire sur une plaque chauffante avec sa garniture.
Malgré les grandes jambes on profite du moment et on mange bien =)

Une petite marche digestive en direction de notre hôtel concluera cette journée. Kyoto est plus modeste que Tokyo, avec du courage on peut facilement ne pas avoir recours aux transports en communs et visuellement, c’est moins tape à l’oeil et plus traditionnel, un autre charme.
Petite surprise de la veille confirmé le soir à l’hôtel, mes sites ne fonctionnent pas, mais ça vous l’aviez remarqué… Mais tout rentre dans l’ordre ^^
Enfin j’ai appris qu’il y a eu une secousse vers Tokyo cette nuit du 25 juillet, c’est bête, on l’a ratée…

4 commentaires

  • Kyoto a l’air plus typique et plus pentu que Tokyo, est-ce bien le cas ?
    Quand à votre petit déjeuner, on peut dire que plus copieux c’est difficile
    LOL Mais que fait Pepette à Kyoto, cherche-t-elle les tanukis ????
    Et le temps, est-il plus beau et toujours aussi chaud
    良い日と千のキス :-)

  • les découvertes se poursuivent : merci des photos et ce journal du soir que j’apprécie tant…… bisous à tous les deux

  • Sympa le service a bord du shinkansen aussi non ? Avec un salut quand l employé rentre dans le wagon et un quand il en sort et ce autant de fois qu’il passera dans le wagon. Ça nous impressionnait pas mal ça. Je vois pas le mec du wagon bar du TGV le faire…

  • Gafette > Oui, c’est plus traditionnel et effectivement plus pentu dans certains coins… Argl

    Mamounette > De rien ^^

    Guillomene > Oui, le service du train est incroyable ! Et même le contrôleur souris !! Dingue… On a des choses à changer en France et fissa parce que bon… :vomi: